Mais que s’est-il passé lundi matin pour que les Buccaneers de Tampa Bay gagnent avec autant d’avance face aux Chiefs de Kansas City ?
31 a 9 ! Incroyable ! Ils ont déjoué tous les pronostics ! Parce qu’on va pas se mentir, 90% des personnes qui suivent le football américain misaient sur Kansas City plutôt que sur Tampa Bay. Un back to back plutôt qu’un exploit.
Pat Mahomes a perdu son tout premier match de la NFL par plus d’une possession.
De l’autre côté, si le statut de GOAT (meilleur joueur All Time) lui était déjà attribué, Tom Brady vient dorer encore plus, si c’est possible, sa légende !

C’était un beau match ! Même si de mon côté je n’ai pas trouvé le show de la mi-temps digne d’un Super Bowl, cela n’a pas gâché mon plaisir !
Je ne vais pas vous mentir, je n’avais pas, pour une fois, envie de voir une franchise plus que l’autre porter le trophée Lombardi.
D’un côté les Chiefs représentent pour moi l’avenir de la NFL, à travers leur Quaterback Patrick Mahomes. De l’autre côté j’aime les exploits sportifs, et voir Brady emmener son équipe au Super Bowl, lors de sa première année à Tampa Bay, pour jouer à domicile, c’est aussi très beau. Surtout quand on se remémore les critiques dont il a pu faire l’objet en début de saison.

Le Match Chiefs vs Buccaneers

Tampa Bay Buccaneers

Du côté des Buccaneers, l’attaque était au rendez-vous, que ce soit dans le jeu au sol, comme dans les airs.
2 Touchdowns ont été marqués par le duo Brady / Gronkowski, comme à la belle époque des Pariots.
Leonard Fournette était également de la partie, avec quelques mooves dont lui seul à le secret.
Mais ce qui m’a le plus impressionné, même si c’était déjà le cas depuis le début des playoffs, c’est la défense. Impénétrable, c’est le mot.

J’ai 2 remarques à faire:

  • L’expérience à jouer un rôle très important, quand on voit la concentration sur le visage de Tommy (je lui donne un petit nom), et la sérénité affichée, on se dit qu’il est pile à l’endroit ou il doit être
  • Le moral des troupes. On sent que Tampa Bay a été galvanisé par Brady. Il faut dire qu’avoir la référence de son domaine comme quaterback a de quoi booster le moral. Et on voit que toute l’équipe s’est vu pousser des ailes, d’abord en saison régulière, puis en playoffs.

En résumé, du côté de Tampa Bay, il n’y a rien a dire, on a vu une équipe sûre d’elle, de son potentiel, qui déroulait son jeu.

Kansas City Chiefs

Si l’équipe de Brady a montré un visage calme et a déroulé son football comme il se doit, on peut dire que ça a gripé du côté des Chiefs.
La défense d’abord, un peu en deçà, n’a pas pu arrêter son adversaire, malgré quelques coups de génie ça et là.
L’attaque des Chiefs était, quand à elle, bien en dessous de son rythme habituel. Si je ne peux pas faire beaucoup de reproches à Mahomes, je l’ai trouvé bien esseulé, à ramer autant que possible pour se sortir de la défense des pirates (notez les métaphores). Beaucoup de loupé du côté des receveurs, et au final c’est le plus faible total de point marqué depuis que Patou (oui j’ai des surnoms pour lui aussi), est professionnel.

L’arbitrage

Que dire ? Il va faire couler beaucoup d’encre (j’aurai pu dire ancre – bateau – pirates – toussa) pendant un moment. De mon côté je ne blâmerai pas les arbitres. Déjà parce que je ne me permettrai pas, mais aussi parce que les Chiefs ont fait un certain nombre d’erreurs et de fautes qui n’ont pas leur place à ce niveau de la compétition.