Il s’exprime en ses termes dans le journal USA Today: “Je ne sais pas ce qui passe là-bas, mais quelqu’un a fait une erreur”. Il ne comprend pas comment cette décision a pu être prise, il ne comprend pas la décision des Patriots.

Peu de personnes peuvent s’identifier à Brady, Joe Montana lui, peut. Membre du Hall of Fame, il gagna 4 Superbowls et construisit sa légende avec les 49ers de San Francisco, avant que l’équipe ne s’en sépare au profit des Chiefs à la fin de sa carrière. Il amena les Chiefs pendant ses 2 dernières saisons jusqu’au Playoffs mais ne fut pas en mesure de soulever le Trophée Lombardi.

Montana déclare sur Brady: « Je ne sais pas exactement ce qu’il recherche, mais de ce que je comprends, il attends plus de contrôle en attaque. Mais je ne sais pas, je n’ai pas eu de longues conversation avec lui, je lui parle un peu au SuperBowl, mais pas assez pour creuser dans la réflexion ».

Il suggère que Brady  recherche plus d’armes offensives, ce qu’il trouvera aisément avec les Buccaneers.

Mike Evans et Chris Godwin représentent un des meilleurs tandem de Wide Receivers dans la league. Cameron Brate et O.J. Howard sont fiables sous la pression, et le Running Back Ronald Jones a été impressionnant au cour de la saison passée. Les Buccaneers peuvent surprendre sous un nouveau leadership.

Agé de 42 ans, il est certain que Brady ne pourra pas réitérer tous les exploits réalisés avec les Pats: gagner 6 championnats, 3 fois MVP de la league et 14 sélections au Pro Bowl. Mais il représente une chance pour les Buccaneers, qui n’ont pas remporté un seul match de Playoffs depuis 2002, de changer les choses et de mettre fin à une longue période de vache maigre.

Les New England Patriots ont acté leur décision, que peuvent les réticences et l’incompréhension de Montana face à cela?
Maintenant Tampa Bay récupère des chances de briller à nouveau grâce à l’impulsion d’un nouveau leadership au sein de son équipe. Les yeux sont dorénavant braqués sur cette franchise.